dimanche, septembre 25Blog de musique

Fender Champion 100: Notre Avis [Avec Vidéo]

Fender Champion 100

En résumé

Qualité de fabrication 87%
Apparence 89%
Fonctionnalités 90%
Sonorité 90%
Prix 92%
4.5/5
4.5/5

Choisir l'ampli Champion 100 ?

Avantages

  • Superbe modélisation d’amplis (surtout les Fender)
  •  Sweet reverb
  •  Excellent prix

Inconvéniants

  • Peu de contrôle sur les paramètres des effects
  • Les haut-parleurs pourraient être meilleurs
  • pas de sortie pour les haut-parleurs externes

Fender Champion 100 : Notre avis en détail

Voici tout ce dont vous devez savoir, en détail, avant de passer à l’achat de cet excellent ampli de guitare ! 

Histoire et réputation de l'ampli

Fender fait sa première apparition vers 1940. Leo Fender, un réparateur de radio, décide de travailler sur des instruments de musique en appliquant tout ce qu’il a appris des radios. Après avoir créé une série limitée d’amplis avec Doc Kaufmann, Fender continue à travailler sur les amplis en sortant les séries Princeton, Deluxe et Profesionel en 1946.

Les premiers amplificateurs à transistors de Fender ont été introduits en 1966. Les amplificateurs ont naturellement reçu les noms de modèles traditionnels de Fender, les plus anciens étant « Dual Showman », « Twin Reverb » et « Bassman ». Les autres produits de la gamme étaient le « Solid-State Reverb Unit » et le « Solid-State Public-Address System ». Les amplificateurs « Super Reverb », « Pro Reverb », « Vibrolux Reverb » et « Deluxe Reverb » ont suivi en 1967.

Récemment, ils ont présenté une nouvelle ligne d’amplificateurs à semi-conducteurs, la ligne Champion. Le Fender Champion 100 est le fleuron de cette ligne d’amplis. Il existe aussi un Fender Champion 100XL avec des caractéristiques améliorées.

Apparence

Le Fender Champion 100 rappelle les amplis Fender blackface emblématiques des années 1960. Il est construit en MDF de 3/4 de pouce et recouvert du même vinyle Tolex noir. Avec une grille en tissu argenté et des boutons de commande à jupe noire vintage, il projette une ambiance old-school.

Commandes et Fonctionnalités

L’interface est simple, avec une seule rangée de boutons et de prises d’entrée et de sortie. Il n’y a pas d’écran LCD ni de menus compliqués à consulter.

Cet ampli a une conception à deux canaux. Le canal 1 vous donne un son clair classique basé sur les amplis Fender Blackface comme le Twin Reverb. Il dispose de réglages de tonalité des graves et des aigus et d’un commutateur rotatif FX Select pour choisir un effet ou une combinaison.

Le canal deux ajoute plusieurs options de façonnage du son. Tout d’abord, vous pouvez sélectionner le modèle d’amplificateur de votre choix. En outre, une commande de gain vous permet de régler le degré d’overdrive du préampli pour obtenir la bonne quantité de distorsion de type tube. Enfin, les commandes Bass, Mid et Treble vous permettent de sculpter davantage votre son.

Pour sélectionner le canal un ou deux, appuyez sur le bouton Ch Select en façade ou sur le bouton gauche du Footswitch inclus.

Le Champion 100 est doté d’effets digitaux intégrés qui poussent vraiment le son que vous obtenez. Chaque canal dispose d’un commutateur rotatif permettant de sélectionner parmi 16 combinaisons d’effets variés. Vous pouvez appuyer sur le bouton de la pédale de droite pour activer ou désactiver les effets.

Parmi les effets Champion 100 disponibles, vous trouvé la reverb (room, hall ou spring), auto-wah, long ou slapback delay, flange, chorus, vibratone et tremolo. Certains réglages de commutateur permettent de sélectionner des combinaisons de deux effets : reverb + delay, chorus + delay, et chorus + reverb.

Vous pouvez synchroniser le temps de retard ou le taux de modulation avec le tempo de votre chanson en appuyant plusieurs fois sur le bouton Tap Tempo approprié situé à côté du bouton FX Select. La vitesse de l’effet peut être réglée individuellement pour chaque canal.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser la pédale de commande incluse pour régler le tempo. La commande FX Level permet de régler le mélange du signal sec et du signal traité.

Vous pouvez également utiliser vos propres pédales, soit entre votre guitare et l’entrée de l’ampli, soit dans le effects-loop du Champion 100.

Sonorité

Comme tout amplificateur à modélisation, le Champion 100 propose des modèles précis de 16 types d’amplificateurs. Il s’agit notamment des modèles Champ, Deluxe et Bassman tweed de Fender, des modèles Princeton, Deluxe et Twin blackface de 65, ainsi que d’un son acoustiquement plat de « Jazzmaster solid-state clean« .

Sont également inclus des amplis « britanniques » des années 1960, 1970 et 1980, ainsi que quelques sons de métal modernes. Ils sont tous rapidement disponibles via le commutateur rotatif Voice sur le panneau avant.

Le Fender Champion 100 est équipé de deux haut-parleurs robustes de 12 », 16 ohms. Ils portent la mention « Musical Instrument Loudspeaker specially designed for Fender ». Certains prétendent qu’il s’agit d’un modèle Eminence, mais il n’y a aucune indication sur le haut-parleur. Les aimants semblent assez lourds, et le son est bon.

Bien sûr, vous pouvez toujours améliorer les haut-parleurs si vous le souhaitez. Ce que vous ne pouvez pas faire, c’est brancher un boîtier de haut-parleur externe, car aucune sortie haut-parleur n’est fournie.

Fender a travaillé dur pour capturer le caractère essentiel de plusieurs modèles d’amplificateurs de guitare emblématiques, notamment les siens.

Le canal clair du Champion 100 sonne vraiment comme un ampli Fender des années 60, comme un Twin ou un Deluxe Reverb, avec beaucoup de headroom. Les commandes de tonalité répondent comme elles le devraient. Avec juste une touche de reverb, c’est une émulation très convaincante d’un circuit à lampe. Le seul moment où l’illusion se brise est lorsque vous montez le volume à 9 ou 10. Ile breaking point n’est pas tout à fait comme le ferait un véritable ampli de guitare à lampes. Utilisez donc ce canal pour un son clair et changez de canal pour la distorsion.

Le canal 2 vous offre les sons de plusieurs des modèles les plus célèbres de Fender : 1957 Deluxe et 59 Bassman tweeds, et 1965 Princeton, Deluxe et Twin blackface amplis. Vous disposez à la fois de modèles clairs et suractivés, avec des quantités variables de crunch suractivé. Un modèle Twin inclut la compression. Vous pouvez utiliser la commande Gain pour rendre ces voix encore plus granuleuses, bien qu’elles sonnent assez bien même sans cela.

Le Champion 100 comprend également plusieurs modèles d’amplis « britanniques » (probablement Marshall et Vox), la plupart avec une bonne dose de distorsion. Aux oreilles de ce chroniqueur, ils sonnent un peu moins authentiques que les Fender, mais restent très bons. Votre expérience pourrait être différente.

En outre, le Champion 100 dispose de quelques modèles « High-Gain » pour les joueurs de métal sérieux. Si c’est votre style, vous trouverez probablement au moins une voix qui vous donne le ton que vous voulez.

Enfin, le modèle « Jazzmaster » produit un son très plat et propre. C’est un réglage idéal si vous voulez un son neutre à utiliser avec vos pédales, mais aussi les commandes Gain et Mid disponibles sur le canal 2.

Quant aux effets, la reverb est exceptionnelle. Fender semble avoir mis beaucoup de temps à recréer la réponse et la tonalité de ses célèbres spring reverbs. Les autres effets intégrés sont tous très bons. Rien n’est inutilisable. Mais vous préférerez peut-être utiliser vos pédales la plupart du temps pour obtenir exactement le son que vous voulez, et garder le contrôle FX de l’ampli sur un réglage de reverb ou reverb + delay.

Champion 100XL

Fender fabrique également un modèle Champion 100XL. Il s’agit essentiellement du même modèle, mais avec quelques améliorations et un prix légèrement plus élevé.

La différence la plus importante est probablement l’utilisation de haut-parleurs Celestion Midnight 60 à la place des modèles anonymes Fender Special Design. Il s’agit d’un modèle spécial développé par Celestion pour Fender, Marshall et d’autres.

Le 100XL a également des modèles d’amplis légèrement différents. Le modèle Jazzmaster clean a été remplacé par un ampli métal des années 90 à gain élevé avec un effet octavizer. De même, à la place de l’un des modèles Deluxe en tweed, on trouve un Twin 65 propre avec compression.

Cosmétiquement, le 100XL a une grille noire. Les boutons de contrôle sont également différents, ressemblant à des versions noires des boutons « brownface » de Fender du début des années 60.

Taille et poids

Le Champion 100 a presque exactement la même taille que le modèle à lampes auquel il ressemble le plus, le fameux Twin Reverb. Il mesure 48,3 x 66 x 26 cm, mais ne pèse que 18,2 kg.

Prix

Le prix de ces amplis est vraiment bon par rapport à la qualité globale que vous obtenez. Le prix du Champion 100 est d’environ 300-350 euros, tandis que le Champion 100XL coûte 400-450 euros.

Informations complémentaires sur cet ampli

Voici quelques autres informations intérressantes à savoir sur le Fender Champion 100

Cet ampli est parfait pour ceux qui veulent un ampli qui peut jouer n'importe quel style de de musique.

Il est conçu pour la scène, donc à faible volume dans votre maison, vous n'obtiendrez pas tout l'impact que cet ampli de 100 Watts peut avoir.

Le Fender Champion 100 est un ampli de modélisation à semi-conducteurs doté de 2 haut-parleurs de 12'' et d'une puissance de 100 watts. Les effets intégrés offrent de superbes sonorités et une grande versatilité.

  • Puissance: 100 Watts
  • 2 haut-parleurs 12"
  • 16 types d'amplis à choisir
  • Effets intégrés
  • Dimensions: 48,3 x 66 x 26 cm
  • Poids: 18,2 kg