Les Accords Diminués à la Guitare : Tout Comprendre

Partagez l'article

Besoin d'aide pour choisir votre guitare?

Lucio Laria - Auteur Guitariste

Bénéficiez du conseil gratuit d’un guitariste !

5/5 - (1 vote)
Les accords diminués sont des accords que l’on utilise uniquement pour faire une transition entre des accords. Utilisés notamment dans le jazz, ils présentent une sonorité très dissonante et instable, ce qui les rend presque inutilisables. Cependant, lorsqu’ils sont utilisés de façon intelligente entre les bons accords, ils créent des transitions remarquables.

Comment jouer un accord diminué ?

Un accord se compose d’une triade : une fondamentale, une tierce et une quinte. C’est en modifiant la tierce et la quinte qu’on obtient des accords diminués. Puis, des septièmes diminuées peuvent aussi être ajoutées pour donner encore plus de tension à l’accord.

Voici les principales formes d’accord diminués :

Triade diminuée (dim)

La triade diminuée, notée « dim » (par exemple, Cdim pour un accord diminué de Do) ou avec le symbole « ° » (C°), est composée de trois notes: la fondamentale, la tierce mineure (b3) et la quinte diminuée (b5). Cette structure crée un son caractéristiquement dissonant et instable, utilisé pour ajouter de la tension dans les progressions harmoniques.

Formes Accord Dim

Accord semi-diminué (M7b5)

L’accord demi-diminué, également connu sous le nom de m7b5 (par exemple, Cm7b5 pour un accord de Do mineur septième diminué), ajoute une septième mineure (b7) à la triade diminuée. Cette addition adoucit légèrement la dissonance de la triade diminuée tout en conservant une certaine tension, le rendant idéal pour les transitions et les fonctions dominantes dans une progression d’accords.

M7b5 formes

Accord de septième diminuée (dim7)

L’accord de septième diminuée, noté « dim7 » (par exemple, Cdim7) ou « °7 » (C°7), est une triade diminuée avec une septième diminuée (bb7) ajoutée. Cette structure crée un accord pleinement diminué avec une série d’intervalles de tierces mineures, offrant une sonorité encore plus riche et plus complexe. 

Contrairement à la triade diminuée, l’accord de septième diminuée ne se trouve pas naturellement dans l’échelle majeure et est souvent utilisé pour des effets dramatiques et des transitions harmoniques dans des contextes plus avancés.

La proximité entre l’accord diminué et l’accord septième

En musique, la construction des accords diminués et des accords septièmes est très similaire. Par exemple, prenons un accord La7, qui comprend les notes La, Do#, Mi et Sol. 

Lorsque l’on regarde l’accord Sib°, nous trouvons les notes Sib, Do#, Mi et Sol. On observe bien ici qu’il n’y a qu’une note qui diffère. La note de base de l’accord septième (La) est remplacée par un Sib, ce qui équivaut à une neuvième bémol par rapport à l’accord A7.

Cette neuvième bémol (9b) est un enrichissement que l’on peut ajouter à un accord septième, et il fonctionne très bien. 

Comment savoir quel accord diminué peut-être joué sur une 7ème ? Il existe une méthode assez simple qui consiste à jouer l’arpège diminué à partir de la neuvième bémol de l’accord septième. Cela correspond donc à un demi-ton au-dessus de la note de base de l’accord septième. Par exemple, sur un accord Sol7, vous pouvez jouer un accord Lab° en commençant à partir de la neuvième bémol (Lab). De même, sur un Sib7, vous pouvez jouer un Si° en commençant à partir de Sib, sur un Do7, vous pouvez jouer un Do#°, et ainsi de suite.

Passer d'un accord majeur à un accord diminué à la guitare

Tout d’abord petit rappel, un accord majeur est construit avec évidemment la fondamentale, la tierce qui va être majeure et une quinte juste, tandis que l’accord diminué va avoir la fondamentale, la tierce qui va elle être mineure et enfin la quinte diminuée. Nous allons voir comment faire pour passer de l’un à l’autre.

La première étape est de trouver une position d’accord majeur, nous allons ici prendre l’exemple du Do majeur comme accord de départ. On a ici la fondamentale Do, la tierce Mi, la quinte Sol. 

Pour obtenir un accord diminué à partir de ce Do majeur, il y a deux étapes : abaissez la tierce d’un demi-ton afin qu’elle devienne mineure, puis abaissez la quinte d’un demi-ton pour obtenir une quinte diminuée. Dans notre exemple, notre accord deviendrait donc Do, Mib, Solb. Si on veut rapporter cet accord sur le manche on retrouve les deux cordes de mi-muettes, 5ᵉ case pour la corde de Ré et Sol, 4ᵉ case pour la corde de Si et 3ᵉ case pour la corde de La.

Lorsque l’on modifie ainsi un accord, il ne faut pas négliger le fait que l’on réorganise complètement ses doigts et il est donc normal de ne pas y arriver immédiatement. 

Conseils pour apprendre les accords diminués correctement

Voici une petite liste qui me paraît complète pour bien apprendre les accords diminués :

  1. Connaissance des intervalles : Comprenez la structure d’un accord diminué, composé d’une fondamentale, d’une tierce mineure et d’une quinte diminuée.

  2. Familiarisation avec les notes : Apprenez les noms des notes sur le manche de la guitare, ça permet de gagner énormément de temps et cela aide à se familiariser avec sa guitare

  3. Formes d’accords : Familiarisez-vous avec différentes formes d’accords diminués. Par exemple, commencez par le Sib° (B diminué) ou le Do° (C diminué) sur les cordes aiguës.

  4. Pratique régulière : comme pour toute activité la pratique est cruciale, petit conseil qui s’applique pour globalement tout, commencer doucement puis mettez de la vitesse seulement lorsque vous maîtrisez vos accord.

  5. Transposition : Apprenez à transposer ces accords dans différentes tonalités en déplaçant la forme d’accord sur le manche de la guitare.

  6. Accompagnement de morceaux : Il peut-être intéressant de trouver des sons où sont utilisés ces fameux accords diminués afin de les mettre en pratique ainsi que de comprendre le rôle de ces derniers. 

Débutez efficacement à la guitare Avec nos 3 leçons gratuites

Cours Preview

Nos derniers articles